un jeu multijoueur mais des prototypes uniques

Tous les prototypes de la version électronique du jeu multijoueur MORBAK construits à ce jour, sont uniques! Ils ont été réalisés par des élèves et des professeurs, ou par le concepteur du MORBAK.

Ces prototypes sont constitués de trois plaques de circuits imprimés reliés par des fils. Pour les quatre premiers prototypes, ces plaques ont été gravées manuellement! Devant la faible qualité de la gravure, les difficultés de soudure et les dysfonctionnement engendrés, des plaques de qualité professionnelle équipent tous les prototypes suivants.

La finalisation du tout premier prototype est l’aboutissement d’un projet pédagogique de quatre ans, initié par un professeur de sciences physiques. Construire un jeu de réflexion multijoueur électronique devait être le fil rouge pour traiter tout le programme d’électricité de collège.

Les règles ont été présentées à une classe de 6ème, l’objectif étant d’aboutir à la fin de l’année scolaire à une première schématisation du circuit électrique d’une case du jeu et à son câblage. Mission accomplie! Le travail est encore resté théorique pendant plus d’un an, avec l’étude de ce circuit et la découverte des lois des tensions et intensités dans des circuits en série et en dérivation, ainsi que la loi d’ohm.

Lors du premier trimestre de l’année de 4ème, la construction du jeu a enfin pu commencer, la plupart des élèves de la classe maitrisant alors son fonctionnement théorique. Une collaboration étroite avec un enseignant de technologie s’est mise en place, et les élèves ont pu découvrir et exercer de nombreuses activités manuelles. Si la quasi totalité des élèves de la classe ont mis la main à la patte, trois filles se sont démarquées par leur motivation et leur implication. Découvrir leurs témoignages. Mesurer, couper, coller, visser, percer, dénuder, souder, brancher, contrôler sont autant d’action qui ont abouti un an plus tard à l’achèvement du prototype 1.

S’en est suivi une participation au concours scientifique C.Génial et une honorifique 2ème place…



Vous aimez ? Faites-le savoir !
Facebooktwittergoogle_pluspinterestmail

Start typing and press Enter to search

FrenchEnglish